Zoé photographe dans le Var

Zoé  photographe dans le Var

Au musée Dali

Une visite au Muséo Dali de Figueres est pour moi une expérience incomparable, avec des surprises à chaque recoin. Il faudrait des pages pour parler de l’œuvre de Dali, et un spécialiste en histoire de l’art...

Ce que je trouve fascinant, c'est la diversité de ses oeuvres. En voici quelques exemples en images: 

 

Dali lit sur l'eau.jpg              Dali montage.jpg

Dessin cheval Dali.jpg

 

 

 montage Dali.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

angelus Dali.jpg

 

 

 

Salvador Dali était fasciné par la peinture de Jean -François Millet l'Angélus, et lui a même consacré un livre, le Mythe tragique de l'Angelus de Millet. Dali y écrit que les paysans figurant sur le tableau ne priaient pas à l'Angélus, mais qu'ils se recueillaient devant un petit cercueil. A sa demande, en 1963, le Louvre fait radiographier le tableau, ce qui montre qu'à la place du panier, il y avait un caisson noir, que Dali interpréta comme le cercueil d'un enfant.

angelus Millet Dali.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gala .jpg

 

 

  

Une des peintures les plus célèbres de Dali est bien sûr Gala au cygne, avec cette légèreté provoquée par la lévitation de Gala et des objets qui l’entourent. Le sujet vient de la légende de Léda sur laquelle se base le tableau: Léda est séduite par Zeus qui a pris l’apparence d’un cygne, poursuivi par Aphrodite sous forme d’aigle, dans le but d’émouvoir Léda, et de leur union naîtront d’un œuf, Pollux et Helene.

Dali se prend donc pour Zeus que Gala regarde amoureusement dans ce tableau... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 L’amour de Dali pour Gala est bien sûr célébrissime. D’après mes sources catalanes toujours, Dali devait demander permission pour voir Gala au château de Pùbol qu’il lui avait offert. Dixit Lola, parce qu’elle avait beaucoup d’amants, l’ex-femme d’Eugène Grindel.*  Gala meurt en 1982, sept ans avant Dali, au chateau de Pùbol à Girona, où elle sera enterrée. Dali demande alors à être enterré près d’elle et à ce que deux trous soient faits dans leurs cercueils respectifs afin qu’on puisse sortir le bras de chacun d'eux de leur tombe et leur faire se donner la main dans la mort.

 

 

serpent Dali.jpgLes légataires de Salvador Dali en ont décidé autrement et il sera enterré, seul, dans la crypte du Museo Dali à Figueres entouré quelques-unes de ses créations de bijoux. 

 

 

Ils ont, j'espère, l’au-delà pour se tenir la main. 

 

 

Dali cercueil.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

* Il se fera plus tard appeler Paul Eluard



22/01/2017
6 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 133 autres membres