Zo photographe dans le Var

Zo  photographe dans le Var

C'est un jardin extraordinaire ...ou ... on dirait le Sud...

rivière GI.jpg

 

Accueil avec café, tisanes, sourires et mots de bienvenue au jardin du grand Jas à Bras dans le haut Var un chaud matin de mai. Le lieu est géré par une association au nom original "La Graine Indocile".

Ce terrain de 4100 m2 tout en longueur, entouré à gauche d'une colline de forêt provençale surplombant la route, à droite de la rivière Le Cauron, accueille des saules pleureurs, toutes sortes d'arbres fruitiers et de plantes, d'insectes, d'oiseaux, d'animaux et d'humains.

Quelques personnes viennent même d'Auvergne, des Alpes Maritimes et du Var pour cette journée de découverte et de travail en commun proposé par "La Graine Indocile" et en même temps, récolter pour leur propre jardin, les bons conseils de ceux qui visiblement s'y connaissent ! Mon petit jardin est très souvent à l'ombre, ce qui peut être un avantage l'été. Fraises, kiwis, groseilles, ça me va comme salade de fruit, à la menthe. Chacun parle de son jardin et reçoit de précieuses infos.

Au départ un jeune couple avait acquis cette terre à cultiver pour produire des fruits et légumes bio, puis le projet s'est transformé, laissant la nature s'exprimer de toutes ses merveilles sauvages, carottes, broccoli, la liste est très longue... c'est comme un laboratoire en plein air. L'association propose des formations en permaculture et un conservatoire de graines -indociles.

 

Marie entrée.jpgMarie et David nous montrent le jardin, le chemin central est bordé de saules dont le feuillage forme une arche ombragée d'un vert tendre... bonheur !  Il est fortement déconseillé, donc gentiment interdit, de marcher hors des chemins car la terre compactée peut mettre jusqu'à 5 ans pour se décompacter... Ils nous donnent le nom des plantes que j'oublie illico presto. On peut goûter aussi. Je déconseille les oreilles de lapin à la consistance très douteuse, j'ai recraché, vite fait.

 

hotel à insectes.jpg

Un hôtel à insectes est installé, un luxe car les insectes ont ici beaucoup d'endroits naturels pour se loger, pondre et passer l'hiver. L'implantation d'une ruche dans le jardin avait été évoquée mais priorité est donnée aux abeilles sauvages solitaires qui ont sans doute plus besoin de refuges que les abeilles "domestiques" en ruche.

Ca bourdonne de tous les côtés, busy day for the bees. Ca croasse dans les mares, ça pépie tout autour, ça volette, ça embaume... le paradis.

 

 

poulailler.jpg 

A gauche un poulailler en torchis dont le bâti est composé de matériaux récupérés, comme  la structure d'une balançoire de jardin. Cet après midi, dans un des chantiers proposés, nous formerons des paquets de paille et d'argile prise sur place, et nous boucherons les espaces pour empêcher les furets, fouines, renards et autres carnivores d'entrer et de se repaître des futures poules, ainsi leur éviter le sort de leurs prédécesseures / prédécesseuses / prédécesseresses, eh oui ça existe ! 

 

L'art du boudin de paille et terre est un savant mélange qu'il faut savoir doser... Attention Zoé tu mets trop de terre pour pas assez de paille ! Après ça ne tient pas ... je dois donc enlever l'excès de terre, on barbote ensemble les bras dans la baignoire de glaise douce et fraiche au toucher avec sa bonne odeur de fumier bio (l'argile ou la paille ? a un peu fermenté, bon pas grave). Ensuite, comme prévu, on remplit de nos boudins les espaces vides au bord du toit et en bas et sur le mur derrière en un rien de temps. Ils collent bien aux murs et on leur donne la forme qu'on veut. Impeccable!

 

    boudins.jpg

 

 

 

 

 

 

pompe.jpg

 

 

L'eau est récupérée de diverses façons, par exemple, un trou a été creusé et cette eau accumulée sert à l'arrosage.

la terre est utilisée pour le torchis de construction et aussi pour faire des buttes où plusieurs étages de plants co-habitent.

 

Dans ce jardin, il y a plus d'arbres fruitiers que de coquelicots ...

 

  butte.jpgmirabelle.jpg

 

                   

                             

                       

                         

 

 

 

 

 

 

 

 

boules .jpgL'action du jardin extraordinaire s'est étendue au village de Bras, avec des jardinières d'incroyables comestibles devant la mairie, devant l'école, et l'atelier de jardinage péri-scolaire des élèves de l'école primaire avec Nicolas. Ces initiatives sont l'occasion de rencontres et de partage pour les habitants du village et les visiteurs.

 

 

 

Et l'esprit de la nature veille sur nous, pas sûr que ce soit une bénédiction, vu son air goguenard .. 

Esprit du jardin.jpg

 

 

 

 

 

Bravo et merci à David, Damien, Marie, Camille et Nicolas. (je n'ai oublié personne ?)

A bientôt. Zoé

 

 

http://www.lagraineindocile.fr

                                                                                                                    Fleurs bourdon.jpg



02/06/2017
1 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 133 autres membres